Violations contre les personnes LGBTI

image sur les violences contre les lgbti en Russie
image sur les violences contre les lgbti en Russie

Les violences verbales et physiques contre les personnes de la communauté LGBTI en Algérie relèvent du quotidien. La violation systématique des droits les plus fondamentaux de ces personnes est aujourd’hui bien implantée dans le fonctionnement de notre société. Le silence de la société civile et des organisations de défense des droits humains dans notre pays vis à vis de cette situation, pousse les organisations LGBTI locales a malheureusement jouer seules le rôle de lanceur d’alerte.

En plus de la condamnation de l’homosexualité dans le code pénal par l’article 338 qui officialise le statut de criminel de cette catégorie de personnes, les deux dernières années ont vu une augmentation sans précédent des appels à la haine et les actes de violences dans les médias, les mosquées et les lieux publiques. Les personnes LGBTI sont mêmes désignées comme des pédophiles par certains leaders religieux et politiques.  Cette nouvelle situation a forcé certains membres de notre organisation à fuir temporairement ou définitivement le territoire national.

Trans Homos Dz s’apprête à publier régulièrement des rapports dénonçant ces violations. Toutes les informations qui nous parviendront quant aux atteintes à l’intégrité physiques ou morale des personnes LGBTI seront traitées et publiées. Le premier rapport sera disponible sur notre site web courant avril 2016.
Dans cette optique, nous demandons à toutes les personnes de la communauté ayant vécues ces violations ou même étant témoins ou étant informées d’une violation de nous la communiquer. Les personnes non LGBTI et qui souhaiteraient apporter leurs témoignages sur le même sujet seront les bienvenues. Vous pouvez nous envoyez un e-mail ou utiliser cet outil.